image telephone 01 47 03 15 90

Gratuit / lundi-vendredi 9h-18h

Agence de Paris
11, boulevard Brune
75014 PARIS

Agence de Bordeaux
132 Rue Fondaudège
33000 Bordeaux

Qu’est ce que le CPF et comment s’en servir ?

6 juillet 2020

Un formateur, chemise blanche et face à 4 apprenants

Depuis 2015, le Compte Personnel de Formation permet d’acquérir des droits à la formation professionnelle, mais avec la loi “pour la liberté de choisir son avenir professionnel” fin 2018, plusieurs changements sont notables. Une bonne occasion de revenir sur ce dispositif, dont bénéficient tous les salariés.

Qu’est-ce que le CPF ?

Dès l’entrée à la vie active et jusqu’à sa retraite, une personne cumule des droits à la formation grâce au CPF.

Depuis 2017, le CPF est inclus dans le CPA, le Compte Personnel d’Activité. Le CPA est destiné à aider les actifs à construire leur parcours professionnel

Le Compte Personnel de Formation a pour but d’offrir des opportunités professionnelles à chacun, d’évoluer et de progresser d’au moins un niveau de qualification au cours de sa vie.

Qui peut bénéficier du CPF ?

La réforme de 2018 n’a pas changé les bénéficiaires du CPF. Ce sont :

  • Les salariés, y compris ceux en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, et jusqu’à leur départ en retraite
  • Les demandeurs d’emploi
  • Les jeunes sortis sans qualification du système scolaire
  • Les agents publics

Les travailleurs indépendants depuis 2018 (artisans, commerçants, micro-entrepreneurs, auto-entrepreneur, agriculteur, artiste auteur…), professions libérales ou professions non salariées, et conjoints collaborateurs.

Comment est alimenté les CPF ?

La nouvelle réforme a changé le mode d’alimentation du CPF. Normalement alimenté en heures, il est maintenant alimenté en euros.

  • 500 euros par an, plafonnés à 5000 euros.
  • 800 euros par an, plafonnés à 8000 euros, pour les moins qualifiés.

Attention, le mode de fonctionnement et d’alimentation du compte dépend de votre situation professionnelle !

Si le coût de la formation que vous souhaitez suivre est supérieur au montant disponible sur votre compte, pas de panique, plusieurs options s’offrent à vous. L’abondement peut venir de vous-même, de votre entreprise, de la région ou encore de l’OPCO.

De quelles formations peut-on bénéficier ?

Grâce à la réforme de fin 2018, la liste des formations possibles s’est agrandi, mais il reste des formations qui ne sont pas prises en compte par le CPF. Voici la liste des types de formations que vous pouvez suivre grâce au Compte personnel de Formation :

un diplôme, un certificat de qualification professionnelle (CQP) ou bloc de compétences, inscrits au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles)

une certification ou habilitation enregistrée dans le « répertoire spécifique des certifications et habilitations » (qui remplace l’Inventaire);

un bilan de compétences, une action de Validation des acquis de l’expérience (VAE), les permis B et poids lourd, une action d’accompagnement et de conseil destinée aux créateurs ou repreneurs d’entreprises ou une action liée à l’exercice de missions de bénévolat ou de volontariat.

Comment utiliser son Compte Personnel de Formation ?

Pour bénéficier d’une formation avec son CPF, il faudra suivre une certaine procédure. Le salarié et demandeur d’emploi peut suivre une formation au moment où il le souhaite, et si la formation se déroule en dehors du temps de travail, vous n’aurez pas besoin de demander l’accord de l’employeur. En revanche si votre formation se déroule pendant vos heures de travail, vous aurez l’obligation de demander l’accord de votre employeur.

Dans ce cas, vous devrez faire votre demande au moins 60 jours avant le début de la formation si elle dure moins de 6 mois, et 120 jours si elle dure plus de 6 mois. Une simple formalité pour laisser l’entreprise s’organiser et prévoir votre absence.

Pour vous informer plus en détail, rendez-vous sur le site dédié à votre compte Formation!

Le Compte Personnel de Formation reste donc un dispositif très apprécié des salariés et des demandeurs d’emploi, d’autant qu’il est aussi octroyé aux salariés portés ! La réforme du 5 octobre 2018 a changé quelques éléments à propos du CPF, mais rien de bien méchant : il reste un excellent moyen de monter en compétence et s’épanouir dans son travail.

Si vous souhaitez avoir des informations à propos du CPF et que vous aimeriez participer à une formation, n’hésitez pas à nous contacter :

Prium Formation pourra vous fournir tous les renseignements dont vous aurez besoin et vous accompagner dans votre formation !

 

0/5 (0 votes)

Vues : 124

miniature de l'auteur

Cette page a été rédigée par
Hélène Diep,
Suivez Hélène sur Twitter chevron droit