image telephone 01 47 03 15 90

Gratuit / lundi-vendredi 9h-18h

Portage salarial Paris
11, boulevard Brune
75014 Paris

Portage salarial Bordeaux
132 Rue Fondaudège
33000 Bordeaux

Portage salarial Lyon
27 Rue Maurice Flandin
69003 Lyon

Comment trouver sa voie professionnelle ?

6 juillet 2020

Un homme cheveux longs, un ordinateur devant lui, regarde par la baie vitré

« Pour quel métier suis-je faite ? », « Quelle est ma voie ? », « Est-ce que j’ai une mission sur cette terre ? ». Est-ce que vous aussi vous êtes déjà posé cette question ? Moi oui. Je me la suis même posée pendant des années !!! Et aujourd’hui que j’ai trouvé ma voie, je me sens plus légère. Alignée avec ma vocation bref, le pied. Cet article s’adresse donc à vous qui vous posez la question en ce moment.
Voici quelques étapes pour amorcer la réflexion sur comment trouver sa voie professionnelle.

 

Changer de paradigme : le cœur VS la raison

Jusqu’ici on vous a appris qu’il fallait faire de bonnes études pour avoir un bon métier que vous feriez toute votre vie. STOP. Il faut le dire haut et fort: ce n’est plus vrai. Les personnes de ma génération auront plusieurs vies professionnelles, autant s’y préparer dès le début. C’est donc l’état d’esprit qui va être le plus important tout au long de votre carrière.

Mots-clés pour gagner :

  • adaptation,
  • ouverture d’esprit,
  • créativité,
  • curiosité.

Trouver sa voie professionnelle implique de lâcher les choix de tête et raisonnés, souvent construits sur certaines compétences ou en fonction du type de diplôme que vous avez obtenu. Pourquoi ? Parce que si vous lisez cet article c’est que justement cette manière de faire vous a amenée à exercer un métier qui ne vous convient plus, qui n’a plus de sens et dans lequel vous êtes frustrée.

Au contraire, pour trouver votre voie il va falloir accepter de plonger à l’intérieur de vous et vous reconnecter au choix du cœur. Comment ? Après la dose de courage et de lâcher-prise nécessaire pour faire le grand saut, c’est une bonne dose de connaissance de soi dont vous allez avoir besoin. Et parfois de quelqu’un pour vous accompagner sur le chemin aussi. Ici vos mots-clés pour gagner vont être : talents, qualités, centres d’intérêts, confiance.

 

Associer plaisir et travail

Trouver sa voie professionnelle, c’est identifier LE métier qui a du sens pour nous. C’est de l’ordre de la vocation. Il s’agit donc d’aller vers ce qu’on aime faire, vers ce qui nous procure du plaisir. Un tout autre programme que celui porté par notre « travail » quotidien. Son étymologie latine, tripalium, désigne en effet un instrument de torture !

Là où ça se corse, c’est que parfois on a du mal à concevoir que l’on peut associer plaisir et travail. C’est pourtant possible ! Le net regorge d’exemples inspirants de personnes qui ont réussi à trouver leur voie, à en vivre et même à être heureux !!! Donc si à ce stade, vous vous dites que ce n’est pas possible, inutile de perdre votre temps à trouver ce qui vous fait vibrer. Arrêtez la lecture de l’article ici et retournez à vos tâches qui n’ont plus de sens.

Les autres, celles qui sont prêtes à me suivre, nagez à contre-courant de la croyance habituelle et donnez-vous la permission d’affirmer votre désir et d’écouter vos talents et centres d’intérêts. Vous aimez cuisiner de bons petits plats équilibrés et êtes attentive au bien manger ? Explorez tout de suite cette piste. Un tas d’activités à développer y sont forcément associées.

Le seul risque que vous courrez à c’est de vous lever le matin avec plaisir et une envie folle de pouvoir mettre en œuvre vos talents. On a vu pire non ?

 

Trouver ce qui vous fait vibrer

J’aime beaucoup cette citation d’Aristote qui dit« Là où vos talents et les besoins du monde se rencontrent, là se trouve votre vocation ». Vous allez me dire « ok mais moi je ne connais ni ma vocation ni mes talents ». Je sais. Moi non plus je ne les connaissais pas avant de me faire accompagner dans ma reconversion. En fait si, je le savais un peu mais je n’étais tellement pas sûre et pour moi c’était tellement farfelu de répondre « psychologie et développement personnel », que j’avais tout bien enfoui à l’intérieur de moi et je disais que je ne savais pas. Je suis sûre que certaines d’entre vous ont ce petit coffre aux trésors caché quelque part à l’intérieur…

Un des chemins les plus simples que je connaisse pour retrouver le chemin de votre mission, c’est de prendre la voie de ce qui vous anime et de vos centres d’intérêts. Pour les dénicher, posez-vous les questions suivantes :

Que rêviez-vous de faire quand vous étiez enfant ? Quel jeu ou activité pouvait vous occuper pendant des heures ? Quels sont vos centres d’intérêt actuels ? Vos loisirs ? De quel sujet pourriez-vous parler pendant des heures sans vous lasser ? Quels sont les lectures que vous dévorez sans voir l’heure passer ? Si vous gagniez au loto, comment occuperiez-vous vos journées ? Pour quel service les autres vous sollicitent-ils ?

Quand vous avez répondu à toutes ces questions, relisez vos réponses : des thèmes doivent se répéter. Ce sont ceux-là qu’il va falloir creuser car le fil conducteur pour trouver votre voie professionnelle se trouve quelque part là-dedans.

Comment ça vous n’avez pas de formation dans ce domaine, ou ce métier n’est pas pour vous, ou encore vous n’y arriverez pas ? Je ne veux rien entendre. Vous avez accepté de plonger pour vous reconnecter à vous non ? Alors on passe en mode solution, on se retrousse les manches et on avance pas à pas.

 

Transformer ce qui vous fait vibrer en activité

« Je ne vous dis pas que ce sera facile – je vous dis que cela en vaudra la peine. »—Art Williams. Je suis totalement d’accord avec lui.

Évidemment cela ne va pas se faire tout seul. D’abord il va falloir traduire ces intérêts en un projet d’activité. Peut-être ensuite vous faudra-t-il faire une formation (ou pas). Mais il est aussi possible que vous ayez déjà engrangé une expérience suffisante pour pouvoir commencer à exercer votre nouveau métier.

Et pour celles qui comme moi, au terme de cette réflexion, concluent qu’il n’est plus possible de retourner au salariat, et bien welcome dans la communauté des solo-entrepreneuses !! On n’allait pas se priver d’un challenge supplémentaire ?

Mais là, on est déjà à l’étape d’après (tiens, une idée pour un prochain article).

En fait, si vous êtes arrivée jusque là, vous avez fait le plus dur. Vous avez réussi à changer d’état d’esprit. Ce nouveau focus va vous procurer toute l’énergie nécessaire pour la suite car il est basé sur votre motivation interne, celle qui est la plus puissante. En étant vous-même, unique, alignée avec ce qui fait vraiment sens pour vous, vous allez pouvoir faire l’expérience de vibrer pour votre métier et voir les opportunités se manifester les unes après les autres.

Ah oui, parce que je ne vous l’ai pas dit, mais cela fait partie de la magie de trouver sa voie professionnelle.

 

Source : https://dessinemoiunecarriere.com/comment-trouver-sa-voie-professionnelle/

 

5/5 (1 votes)

Vues : 377

miniature de l'auteur

Cette page a été rédigée par
Hélène Diep,
Suivez Hélène sur Twitter chevron droit