image telephone 01 47 03 15 90

Gratuit / lundi-vendredi 9h-18h

Portage salarial Paris
11, boulevard Brune
75014 Paris

Portage salarial Bordeaux
132 Rue Fondaudège
33000 Bordeaux

Portage salarial Lyon
Tour Britannia
20 Boulevard Eugène Deruelle
69003 Lyon

Interview de Pierre ROYER, Architecte numérique et DevOps

5/5 (4 votes)

Vues : 1 229

Temps de lecture : 3 minutes

8 janvier 2021

Titre de la série "Faites vous connaître" avec l'interview de Pierre Royer, Architecte numérique et DevOps

Passionné d’informatique depuis l’âge de 13 ans, Pierre ROYER est aujourd’hui Manager de transition. Entre deux missions, il est également formateur en Architecture numérique et DevOps. Avec Prium Formation, il propose une dizaine de formations plus ou moins longue. A vous de le découvrir.

 

Quel est votre parcours ?

Mon parcours est atypique. Je suis sorti de l’école sans diplôme particulier donc autodidacte à la base. Néanmoins, j’ai commencé à travailler dans les entreprises et j’ai repris les études en parallèle en alternance, donc 4 diplômes jusqu’à Bac+4 pour l’instant et je prépare un Bac +5. J’ai travaillé principalement dans les domaines de la santé et de l’énergie. Pour la santé, je citerai l’Établissement français du sang, les hôpitaux et pour l’énergie, ENGIE et VEOLIA pour Dalkia.

Quelles sont vos formations et quels types d’apprenants avec vous ?

Mon catalogue d’offres se résume à une dizaine de formations destinées à trois types de public. Le premier public, ce sont des salariés qui ont besoin de monter en compétence rapidement. Ce sont généralement des formations courtes. Le deuxième type public, ce sont des personnes en reconversion professionnelle, je les accompagne sur plusieurs mois sur certains modules. Le troisième type de public, ce sont des ingénieurs ou futurs ingénieurs en école d’ingénieur (ces derniers que j’accompagne dans leurs parcours scolaires jusqu’au Master 2). Mes spécialités sont les environnements Unix/Linux opensource de manière générale. J’interviens sur la partie DevOps, Process, Containerisation Docker, supervision Zabbix déploiement automatisé avec Ansible et aussi les bonnes pratiques que l’on trouve en entreprise.

Pourquoi avoir choisi le métier de “Formateur numérique” ?

Parce que j’aime beaucoup le contact humain. J’ai ce don de la pédagogie et j’aime aussi, à mon tour, faire en sorte que les personnes que j’ai en face de moi puissent évoluer dans leur carrière, trouver un nouveau travail et monter en compétence sur des problématiques techniques et organisationnelles.

Pierre Royer, quelle réflexion transmettez-vous durant vos cours ?

Dans le cadre de mes formations, il y a plusieurs étapes. D’abord la partie théorique, ce sont les pré-requis pour comprendre de quoi on parle. Il y a aussi la partie mise en pratique via des travaux pratiques, des ateliers, des cas d’école. Ma valeur ajoutée, c’est aussi de parler de mes expériences, puisque pour aboutir à une solution, il peut y avoir plusieurs chemins avec plus ou moins de facilité voire de risques. C’est donc de leur faire comprendre (aux apprenants), leur faire analyser les situations et leur amener à une réflexion. Cette réflexion va continuer plus tard, après la formation, comme je le dis souvent à mes apprenants : “le numérique est quelque chose qui évolue tout le temps. Si tu arrives au sommet de la montagne, continue à grimper.”

Suite à votre parcours, quelles sont pour vous les différences entre “Formateur indépendant” et “Formateur salarié ?

En tant que formateur salarié, on a certains avantages comme un revenu fixe à chaque fin de mois quelles que soient les conditions. En revanche, on est souvent amené à faire des formations au quatre coins de la France. On n’a pas forcément le temps de se préparer pour partir. On est aussi sollicité sur des sujets que l’on ne maîtrise pas complètement. Des sujets qu’on n’a pas pratiqué en entreprise ou pas eu le temps de monter suffisamment en compétence, pour répondre à toutes les questions et intervenir de manière qualitative. En tant qu’indépendant, en portage salarial, l’avantage est de choisir ses formations, de choisir son lieu d’intervention, sa durée et de négocier son TJM par rapport à la complexité de la formation que l’on propose.

Avez-vous une œuvre qui vous tient à cœur ?

Notamment Ex-Machina (NDLR de Alex Garland) et un second film de science-fiction, Uncanny (NDLR de Matthew Leutwyler) qui parlent de l’intelligence artificielle.

Pourquoi avoir choisir le Portage salarial pour votre activité de Formateur indépendant ?

Le Portage salarial, c’est la liberté, le choix de décider, de pouvoir intervenir là où l’on se sent le plus à l’aise, de pouvoir aider les clients dans leur transformation et aussi de faire preuve d’une grande ouverture d’esprit. Parce qu’on a le pouvoir d’aborder différentes problématiques.

Pourquoi Prium Formation et Prium Portage ?

Je suis en portage depuis 2009. Je suis passé par plusieurs entreprises de portage auparavant mais la gestion était compliquée et les frais élevés. Je suis avec Prium depuis près de 5 ans maintenant, et l’avantage est que la communication est fluide, les frais de gestion sont tout à fait adaptés à ce que je souhaite et on a une garantie en terme de qualité notamment sur les Zéro frais cachés.

 
Les formations :

miniature de l'auteur

Cette page a été rédigée par

Suivez Wai sur Twitter